État présent: Annie Ernaux

Research output: Contribution to journalReview articlepeer-review

4 Citations (Scopus)

Abstract

En plus de quarante ans, la production d’Annie Ernaux s’est graduellement développée et installée dans la critique journalistique et universitaire, pour devenir une référence incontournable de la littérature française contemporaine, dont les livres sont étudiés du collège à l’université, en France, dans le milieu anglophone, et au-delà. Ernaux jouit désormais d’un statut rarement remis en question, qui est consolidé par le nombre important de travaux universitaires et colloques qui lui sont consacrés et par l’intérêt que les médias lui portent.

L’objet de cet état présent n’est pas de recenser toutes les études parues qui portent, partiellement ou non, sur l’œuvre d’Ernaux. Mon but est plutôt de jeter un regard critique sur la manière dont les textes de cette auteure contemporaine, écrivant sur des sujets ayant souvent trait au domaine de l’intime, sont reçus et analysés. Après un survol de l’évolution de la critique et de la réception de ses textes jusqu’à l’aube des années 2000, je m’attacherai à identifier les tendances thématiques et théoriques privilégiées par la critique ernausienne dans les quinze dernières années. Afin de fournir un état des lieux assez large, je ne me cantonnerai pas à la critique universitaire et inclurai également un aperçu de la réception médiatique, puisque les deux types de critiques peuvent s’influencer mutuellement et que la place d’un écrivain contemporain dans le champ littéraire et culturel dépend aussi de sa présence (ou non) dans les médias.
Original languageFrench
Article numberkny014
Pages (from-to)256–269
Number of pages14
JournalFrench Studies
Volume72
Issue number2
Early online date8 Feb 2018
DOIs
Publication statusPublished - Apr 2018

Keywords

  • Annie Ernaux

Cite this